Recherchez par :





Choisissez une date
2018-06-25 2018-07-07 Gervaise n'en demandait pas plus : " Travailler, manger, un p'tit homme bien gentil, un trou un peu propre pour dormir." "...

L'absinthe ? Vous avez goûté ? Une si jolie couleur ; on se perd dedans. Mais ça réchauffe, vous savez ? ""...

C'est ce soir-là que j'ai goûté au vitriol. Et j'ai remis ça, encore et encore.
J'étais bien, il f'sait chaud, j'avais plus faim... Je m'suis assise dans le ruisseau, je m'croyais au lavoir...

Merci de m'avoir écoutée ; ça fait du bien de vider son coeur. "Dire que tout ce qu'elle souhaitait après 20 ans de repassage, c'était de vivre à la campagne. Gervaise !

La vertueuse ! Comme on peut l'être rue de La Goutte d'Or... Sa dégradation prend valeur de symbole. Son univers est peuplé de signes qu'elle sait interpréter...

Une forme de romantisme à l'envers.Emile Zola : " Mon crime est d'avoir de la curiosité littéraire, de ramasser et de couler dans un moule très travaillé la langue du peuple. Mon oeuvre me défendra.

C'est une oeuvre de vérité, le premier roman sur le peuple qui ne mente pas et qui ait l'odeur du peuple. J'ai fait la peinture d'une misère qui justiera les révoltes."
Théâtre du Nord Ouest
- Paris
Théâtre / Classique
Du 25-06-2018 au 07-07-2018
Jusqu'à - 60%
Tonnerre ! C'est quelque chose l'absinthe de l'Assommoir ! On sent plus sa faim... Les ravages de la misère d'après l'Assommoir d'Emile Zola.
Durée : 90 minutes - Théâtre (90 places)

Lumières Guillaume Tavi
Auteur : Claude-Frédérique 
Artistes : Claude Gentholz, Gérard Cheylus
Metteur en scène : Marie Véronique Raban

DESCRIPTION
Gervaise n'en demandait pas plus : " Travailler, manger, un p'tit homme bien gentil, un trou un peu propre pour dormir." "...

L'absinthe ? Vous avez goûté ? Une si jolie couleur ; on se perd dedans. Mais ça réchauffe, vous savez ? ""...

C'est ce soir-là que j'ai goûté au vitriol. Et j'ai remis ça, encore et encore.
J'étais bien, il f'sait chaud, j'avais plus faim... Je m'suis assise dans le ruisseau, je m'croyais au lavoir...

Merci de m'avoir écoutée ; ça fait du bien de vider son coeur. "Dire que tout ce qu'elle souhaitait après 20 ans de repassage, c'était de vivre à la campagne. Gervaise !

La vertueuse ! Comme on peut l'être rue de La Goutte d'Or... Sa dégradation prend valeur de symbole. Son univers est peuplé de signes qu'elle sait interpréter...

Une forme de romantisme à l'envers.Emile Zola : " Mon crime est d'avoir de la curiosité littéraire, de ramasser et de couler dans un moule très travaillé la langue du peuple. Mon oeuvre me défendra.

C'est une oeuvre de vérité, le premier roman sur le peuple qui ne mente pas et qui ait l'odeur du peuple. J'ai fait la peinture d'une misère qui justiera les révoltes."
Calendrier





Cliquez d'abord sur une date




Gervaise n'en demandait pas plus : " Travailler, manger, un p'tit homme bien gentil, un trou un peu propre pour dormir." "...

L'absinthe ? Vous avez goûté ? Une si jolie couleur ; on se perd dedans. Mais ça réchauffe, vous savez ? ""...

C'est ce soir-là que j'ai goûté au vitriol. Et j'ai remis ça, encore et encore.
J'étais bien, il f'sait chaud, j'avais plus faim... Je m'suis assise dans le ruisseau, je m'croyais au lavoir...

Merci de m'avoir écoutée ; ça fait du bien de vider son coeur. "Dire que tout ce qu'elle souhaitait après 20 ans de repassage, c'était de vivre à la campagne. Gervaise !

La vertueuse ! Comme on peut l'être rue de La Goutte d'Or... Sa dégradation prend valeur de symbole. Son univers est peuplé de signes qu'elle sait interpréter...

Une forme de romantisme à l'envers.Emile Zola : " Mon crime est d'avoir de la curiosité littéraire, de ramasser et de couler dans un moule très travaillé la langue du peuple. Mon oeuvre me défendra.

C'est une oeuvre de vérité, le premier roman sur le peuple qui ne mente pas et qui ait l'odeur du peuple. J'ai fait la peinture d'une misère qui justiera les révoltes."
Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser votre avis pour le spectacle Gervaise


Il n'y a pas de commentaires pour ce spectacle
Conditions générales de vente

Retrait des places
Vous devez retirer vos billets exclusivement au guichet de la salle de spectacle 20 à 30 minutes avant le début de la représentation :
En présentant votre mail de confirmation au guichet.
Nous vous remercions de préciser que vous avez reservé par Agenda Spectacles.

Placement en salle
Les places que vous réservez par Agenda Spectacles sont groupées et côtes à côtes.

Annulation du spectacle
Un billet de spectacle ne peut être ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après le paiement de la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle.
Si vous effectuez une commande de places supplémentaires, le théâtre vous placera au plus près de votre première réservation, dans la limite des places disponibles.

Invitation
Le site Agendaspectacles.fr délivre des invitations à ces membres aucune invitation ne sera ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle. 

Paiement sécurisé
Le système de paiement adopté par AGENDA SPECTACLES ET LA SOCIETE GENERALE utilise le protocole de sécurité SSL 3.0 pour organiser le cryptage des informations confidentielles (numéro de carte bancaire, date d'expiration) que vous nous communiquez. A aucun moment, le numéro de carte bancaire ne transite sur notre serveur courante.