Recherchez par :





Choisissez une date
2017-09-30 2017-12-30 Après "Le Sens de la Terre" et "Ecce Deus", Jean-Baptiste Ponsot poursuit son exploration de l'inconnu à travers les grands poètes.

Le feu, c'est l'élan, le désir, la passion, l'intensité de la vie qui nous anime ; ce qui est là, partout, dans chaque chose, et qu'on ne saurait définir ou contenir ; l'absolu, l'invisible, l'innommable qui nous fonde.La tâche de la poésie est justement de faire sentir ce feu à l'Homme pour lui rappeler, lui " bassiner les oreilles " comme dit Whitman, qu'il est cet infini qui le traverse, pour l'encourager à se libérer des prisons dans lesquelles il passe son temps à enfermer la vie, pour ouvrir incessamment son horizon.Cinq grands poètes sont partis à la conquête de ce feu.

Ils chantent chacun leur expression de l'absolu, de la chute à la célébration.Mais, au fond, et paradoxalement, peu importent les mots, c'est le feu qui nous rassemble qui est essentiel.

Car, qu'il rende fou le poète ou qu'il l'enchante, c'est toujours lui, et lui seul qui brûle, sans jamais se consumer.Le reste appartiendra toujours au rêve.

Auteur : Baudelaire, Rimbaud, Hugo, Nietzche , Whitman 
Artiste : Jean-Baptiste Ponsot
Metteur en scène : Jean-Baptiste Ponsot 
Durée : 70 minutes
Studio Hebertot
- PARIS
Théâtre / Seul(e) en Scène
Du 30-09-2017 au 30-12-2017
Jusqu'à - 36%
Après "Le Sens de la Terre" et "Ecce Deus", Jean-Baptiste Ponsot poursuit son exploration de l'inconnu à travers les grands poètes.
Durée : 70 minutes

Tarif :
18 € au lieu de 28 € (placement libre)
sinon
28 € (placement libre)

+ Frais de réservation à partir de 2 €

DESCRIPTION
Après "Le Sens de la Terre" et "Ecce Deus", Jean-Baptiste Ponsot poursuit son exploration de l'inconnu à travers les grands poètes.

Le feu, c'est l'élan, le désir, la passion, l'intensité de la vie qui nous anime ; ce qui est là, partout, dans chaque chose, et qu'on ne saurait définir ou contenir ; l'absolu, l'invisible, l'innommable qui nous fonde.La tâche de la poésie est justement de faire sentir ce feu à l'Homme pour lui rappeler, lui " bassiner les oreilles " comme dit Whitman, qu'il est cet infini qui le traverse, pour l'encourager à se libérer des prisons dans lesquelles il passe son temps à enfermer la vie, pour ouvrir incessamment son horizon.Cinq grands poètes sont partis à la conquête de ce feu.

Ils chantent chacun leur expression de l'absolu, de la chute à la célébration.Mais, au fond, et paradoxalement, peu importent les mots, c'est le feu qui nous rassemble qui est essentiel.

Car, qu'il rende fou le poète ou qu'il l'enchante, c'est toujours lui, et lui seul qui brûle, sans jamais se consumer.Le reste appartiendra toujours au rêve.

Auteur : Baudelaire, Rimbaud, Hugo, Nietzche , Whitman 
Artiste : Jean-Baptiste Ponsot
Metteur en scène : Jean-Baptiste Ponsot 
Durée : 70 minutes
Calendrier





Cliquez d'abord sur une date




Après "Le Sens de la Terre" et "Ecce Deus", Jean-Baptiste Ponsot poursuit son exploration de l'inconnu à travers les grands poètes.

Le feu, c'est l'élan, le désir, la passion, l'intensité de la vie qui nous anime ; ce qui est là, partout, dans chaque chose, et qu'on ne saurait définir ou contenir ; l'absolu, l'invisible, l'innommable qui nous fonde.La tâche de la poésie est justement de faire sentir ce feu à l'Homme pour lui rappeler, lui " bassiner les oreilles " comme dit Whitman, qu'il est cet infini qui le traverse, pour l'encourager à se libérer des prisons dans lesquelles il passe son temps à enfermer la vie, pour ouvrir incessamment son horizon.Cinq grands poètes sont partis à la conquête de ce feu.

Ils chantent chacun leur expression de l'absolu, de la chute à la célébration.Mais, au fond, et paradoxalement, peu importent les mots, c'est le feu qui nous rassemble qui est essentiel.

Car, qu'il rende fou le poète ou qu'il l'enchante, c'est toujours lui, et lui seul qui brûle, sans jamais se consumer.Le reste appartiendra toujours au rêve.

Auteur : Baudelaire, Rimbaud, Hugo, Nietzche , Whitman 
Artiste : Jean-Baptiste Ponsot
Metteur en scène : Jean-Baptiste Ponsot 
Durée : 70 minutes
Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser votre avis pour le spectacle Le feu du poète


Il n'y a pas de commentaires pour ce spectacle
Conditions générales de vente

Retrait des places
Vous devez retirer vos billets exclusivement au guichet de la salle de spectacle 20 à 30 minutes avant le début de la représentation :
En présentant votre mail de confirmation au guichet.
Nous vous remercions de préciser que vous avez reservé par Agenda Spectacles.

Placement en salle
Les places que vous réservez par Agenda Spectacles sont groupées et côtes à côtes.

Annulation du spectacle
Un billet de spectacle ne peut être ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après le paiement de la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle.
Si vous effectuez une commande de places supplémentaires, le théâtre vous placera au plus près de votre première réservation, dans la limite des places disponibles.

Invitation
Le site Agendaspectacles.fr délivre des invitations à ces membres aucune invitation ne sera ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle. 

Paiement sécurisé
Le système de paiement adopté par AGENDA SPECTACLES ET LA SOCIETE GENERALE utilise le protocole de sécurité SSL 3.0 pour organiser le cryptage des informations confidentielles (numéro de carte bancaire, date d'expiration) que vous nous communiquez. A aucun moment, le numéro de carte bancaire ne transite sur notre serveur courante.