Recherchez par :





Choisissez une date
2018-01-19 2018-02-04 Mis en scène par Marie-Claude Pietragalla, Julien Derouault, devenu comédien qui danse, se couronne ici roi d'un soir, roi de la nuit, roi de sa vie.

Échappé de nulle part ou retenu par un fil, un homme part à la conquête de lui-même.

Il convoque les poètes. A travers ce parcours initiatique, les mots enchantent la danse et le corps s'imprègne du théâtre " comme un habit à la taille de ce monde ". 

La poésie d'Aragon, celle de la Nuit des jeunes gens, et Richard II de Shakespeare composent cette traversée de l'homme seul, de l'artiste et ses doutes. Il se construit, hésite, s'embrase et tente inlassablement de percer les mystères de l'inspiration, de l'acte poétique. 

C'est un duel de chair et de notes : à la chorégraphie fulgurante répond la partition élégante du piano. La musique de Yannael Quenel résonne bien au-delà des espérances du poète, elle vibre et prolonge l'imaginaire.
Studio Hebertot
- PARIS
Théâtre / Contemporain
Du 19-01-2018 au 04-02-2018
Jusqu'à - 46%
Mis en scène par Marie-Claude Pietragalla, Julien Derouault, devenu comédien qui danse, se couronne ici roi d'un soir, roi de la nuit, roi de sa vie.
Durée : 70 minutes

Marie-Claude Pietragalla offre une mise en scène volontairement dépouillée et sobre comme pour mettre à nu l'âme des artistes et la force intemporelle de ces auteurs de génie.
La poésie est vécue, transformée par le geste, ainsi le théâtre du corps prend tout son sens.

Auteur : Aragon, Shakespeare
Artistes : Julien Derouault, Yannael Quenel
Metteur en scène : Marie-Claude Pietragalla, Julien Derouault


DESCRIPTION
Mis en scène par Marie-Claude Pietragalla, Julien Derouault, devenu comédien qui danse, se couronne ici roi d'un soir, roi de la nuit, roi de sa vie.

Échappé de nulle part ou retenu par un fil, un homme part à la conquête de lui-même.

Il convoque les poètes. A travers ce parcours initiatique, les mots enchantent la danse et le corps s'imprègne du théâtre " comme un habit à la taille de ce monde ". 

La poésie d'Aragon, celle de la Nuit des jeunes gens, et Richard II de Shakespeare composent cette traversée de l'homme seul, de l'artiste et ses doutes. Il se construit, hésite, s'embrase et tente inlassablement de percer les mystères de l'inspiration, de l'acte poétique. 

C'est un duel de chair et de notes : à la chorégraphie fulgurante répond la partition élégante du piano. La musique de Yannael Quenel résonne bien au-delà des espérances du poète, elle vibre et prolonge l'imaginaire.
Calendrier





Cliquez d'abord sur une date




Mis en scène par Marie-Claude Pietragalla, Julien Derouault, devenu comédien qui danse, se couronne ici roi d'un soir, roi de la nuit, roi de sa vie.

Échappé de nulle part ou retenu par un fil, un homme part à la conquête de lui-même.

Il convoque les poètes. A travers ce parcours initiatique, les mots enchantent la danse et le corps s'imprègne du théâtre " comme un habit à la taille de ce monde ". 

La poésie d'Aragon, celle de la Nuit des jeunes gens, et Richard II de Shakespeare composent cette traversée de l'homme seul, de l'artiste et ses doutes. Il se construit, hésite, s'embrase et tente inlassablement de percer les mystères de l'inspiration, de l'acte poétique. 

C'est un duel de chair et de notes : à la chorégraphie fulgurante répond la partition élégante du piano. La musique de Yannael Quenel résonne bien au-delà des espérances du poète, elle vibre et prolonge l'imaginaire.
Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser votre avis pour le spectacle Etre ou paraître

Il y a 3 avis pour Etre ou paraître

Etre ou paraître Etre ou paraître
5 5 3
Mis en scène par Marie-Claude Pietragalla, Julien Derouault, devenu comédien qui danse, se couronne ici roi d'un soir, roi de la nuit, roi de sa vie.

Échappé de nulle part ou retenu par un fil, un homme part à la conquête de lui-même.

Il convoque les poètes. A travers ce parcours initiatique, les mots enchantent la danse et le corps s'imprègne du théâtre " comme un habit à la taille de ce monde ". 

La poésie d'Aragon, celle de la Nuit des jeunes gens, et Richard II de Shakespeare composent cette traversée de l'homme seul, de l'artiste et ses doutes. Il se construit, hésite, s'embrase et tente inlassablement de percer les mystères de l'inspiration, de l'acte poétique. 

C'est un duel de chair et de notes : à la chorégraphie fulgurante répond la partition élégante du piano. La musique de Yannael Quenel résonne bien au-delà des espérances du poète, elle vibre et prolonge l'imaginaire.
Etre ou paraître
5 5
Un beau corps, nu, ou presque..., parfois martyrisé peut-être, néanmoins maîtrisé de façon admirable, une voix puissante se prêtant aux thèmes humains, des bruitages vocaux et musicaux originaux et quelques notes humoristiques.
L’artiste force notre admiration.
Bravo de présenter un spectacle d’un telle qualité.
MARIE de Paris notenotenotenotenote
le 18-01-2018 à 23:13
Un beau corps, nu, ou presque..., parfois martyrisé peut-être, néanmoins maîtrisé de façon admirable, une voix puissante se prêtant aux thèmes humains, des bruitages vocaux et musicaux originaux et quelques notes humoristiques.
L’artiste force notre admiration.
Bravo de présenter un spectacle d’un telle qualité.

Etre ou paraître
5 5
Spectacle magnifique, Julien est impressionnant de maîtrise : réciter , dire un texte tout en dansant, c'est extraordinaire.
La salle est subjuguée, retient son souffle, on n'ose même pas applaudir....

Un tout petit reproche : vers la fin, la musique de Beethoven est trop forte, on n'entend plus le si beau texte.

Bref, ça m'a beaucoup émue, et ça vous prend aux tripes en même temps
SYLVIE de Les Lilas notenotenotenotenote
le 15-01-2018 à 09:28
Spectacle magnifique, Julien est impressionnant de maîtrise : réciter , dire un texte tout en dansant, c'est extraordinaire.
La salle est subjuguée, retient son souffle, on n'ose même pas applaudir....

Un tout petit reproche : vers la fin, la musique de Beethoven est trop forte, on n'entend plus le si beau texte.

Bref, ça m'a beaucoup émue, et ça vous prend aux tripes en même temps

Etre ou paraître
5 5
Magnifique danseur mais aussi excellenqt conteur
Bravo Julien , continuez à nous faire rêver
CLAUDINE de Paris notenotenotenotenote
le 22-12-2017 à 10:27
Magnifique danseur mais aussi excellenqt conteur
Bravo Julien , continuez à nous faire rêver

Conditions générales de vente

Retrait des places
Vous devez retirer vos billets exclusivement au guichet de la salle de spectacle 20 à 30 minutes avant le début de la représentation :
En présentant votre mail de confirmation au guichet.
Nous vous remercions de préciser que vous avez reservé par Agenda Spectacles.

Placement en salle
Les places que vous réservez par Agenda Spectacles sont groupées et côtes à côtes.

Annulation du spectacle
Un billet de spectacle ne peut être ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après le paiement de la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle.
Si vous effectuez une commande de places supplémentaires, le théâtre vous placera au plus près de votre première réservation, dans la limite des places disponibles.

Invitation
Le site Agendaspectacles.fr délivre des invitations à ces membres aucune invitation ne sera ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle. 

Paiement sécurisé
Le système de paiement adopté par AGENDA SPECTACLES ET LA SOCIETE GENERALE utilise le protocole de sécurité SSL 3.0 pour organiser le cryptage des informations confidentielles (numéro de carte bancaire, date d'expiration) que vous nous communiquez. A aucun moment, le numéro de carte bancaire ne transite sur notre serveur courante.