Recherchez par :





Choisissez une date
2020-03-02 2020-04-15 Martine et Sganarelle sont mariés. Célie et Lélie sont très amoureux. Jusqu'ici, tout va bien, mais...

Célie, se croyant délaissée par Lélie, s'évanouit dans les bras de Sganarelle et perd un bijou qui lui vient de son cher et tendre.

Martine surprend le couple depuis sa fenêtre, et ramasse le bijou que sa prétendue rivale a oublié. Sganarelle voyant alors l'objet dans les mains de sa femme, lui prête sans tarder une liaison adultère...

Et le soupçon d'infidélité, tel un redoutable virus, contamine un à un tous les personnages de l'intrigue : chacun à son tour devient un " Cocu imaginaire ".

Pour cette création du Cocu imaginaire, il nous est apparu comme une évidence de nous tourner vers les codes du théâtre baroque. Visages blancs, gestuelle chorégraphiée, déclamation chantée, costumes chatoyants, lumière tamisée des bougies et orgue de barbarie ancien font entendre et voir Molière dans sa langue " originelle ".

Les codes du jeu baroque rencontrent ceux du théâtre italien All'improviso, avec ses masques et ses fameux lazzis, dont l'influence sur Molière n'est plus à démontrer. Cette influence que nous entendons mettre en relief, confère à son théâtre cet humour si singulier et si savoureux à la fois.

Une lecture et une mise en scène baroques, donc, qui permettent de mettre en abyme ce jeu de dupes où l'apparence se confond avec la réalité, entraînant les spectateurs dans une sorte de vertige, donnant corps au fantasme et à l'irréel. Tout concourt à créer l'illusion, tout en la dénonçant.

La jubilation du spectateur, qui est à la fois victime et complice de ces leurres s'en trouve ainsi redoublée.
Théâtre de l'Epée de Bois
- PARIS
Théâtre / Comédie
Du 02-03-2020 au 15-04-2020
Jusqu'à - 45%
Héros baroque tragi-comique, Sganarelle nous touche parce qu'il sait rire de ce qui blesse le plus : la trahison amoureuse.
Durée : 80 minutes - Théâtre (170 places)

Auteur : Molière 
Artistes : Laurent Charoy, Alexandre Palma Salas, Eleonora Rossi, Milena Vlach, Jean-Marc Puigserver
Metteur en scène : Milena Vlach, Jean-Denis Monory

DESCRIPTION
Martine et Sganarelle sont mariés. Célie et Lélie sont très amoureux. Jusqu'ici, tout va bien, mais...

Célie, se croyant délaissée par Lélie, s'évanouit dans les bras de Sganarelle et perd un bijou qui lui vient de son cher et tendre.

Martine surprend le couple depuis sa fenêtre, et ramasse le bijou que sa prétendue rivale a oublié. Sganarelle voyant alors l'objet dans les mains de sa femme, lui prête sans tarder une liaison adultère...

Et le soupçon d'infidélité, tel un redoutable virus, contamine un à un tous les personnages de l'intrigue : chacun à son tour devient un " Cocu imaginaire ".

Pour cette création du Cocu imaginaire, il nous est apparu comme une évidence de nous tourner vers les codes du théâtre baroque. Visages blancs, gestuelle chorégraphiée, déclamation chantée, costumes chatoyants, lumière tamisée des bougies et orgue de barbarie ancien font entendre et voir Molière dans sa langue " originelle ".

Les codes du jeu baroque rencontrent ceux du théâtre italien All'improviso, avec ses masques et ses fameux lazzis, dont l'influence sur Molière n'est plus à démontrer. Cette influence que nous entendons mettre en relief, confère à son théâtre cet humour si singulier et si savoureux à la fois.

Une lecture et une mise en scène baroques, donc, qui permettent de mettre en abyme ce jeu de dupes où l'apparence se confond avec la réalité, entraînant les spectateurs dans une sorte de vertige, donnant corps au fantasme et à l'irréel. Tout concourt à créer l'illusion, tout en la dénonçant.

La jubilation du spectateur, qui est à la fois victime et complice de ces leurres s'en trouve ainsi redoublée.
Calendrier





Cliquez d'abord sur une date




Martine et Sganarelle sont mariés. Célie et Lélie sont très amoureux. Jusqu'ici, tout va bien, mais...

Célie, se croyant délaissée par Lélie, s'évanouit dans les bras de Sganarelle et perd un bijou qui lui vient de son cher et tendre.

Martine surprend le couple depuis sa fenêtre, et ramasse le bijou que sa prétendue rivale a oublié. Sganarelle voyant alors l'objet dans les mains de sa femme, lui prête sans tarder une liaison adultère...

Et le soupçon d'infidélité, tel un redoutable virus, contamine un à un tous les personnages de l'intrigue : chacun à son tour devient un " Cocu imaginaire ".

Pour cette création du Cocu imaginaire, il nous est apparu comme une évidence de nous tourner vers les codes du théâtre baroque. Visages blancs, gestuelle chorégraphiée, déclamation chantée, costumes chatoyants, lumière tamisée des bougies et orgue de barbarie ancien font entendre et voir Molière dans sa langue " originelle ".

Les codes du jeu baroque rencontrent ceux du théâtre italien All'improviso, avec ses masques et ses fameux lazzis, dont l'influence sur Molière n'est plus à démontrer. Cette influence que nous entendons mettre en relief, confère à son théâtre cet humour si singulier et si savoureux à la fois.

Une lecture et une mise en scène baroques, donc, qui permettent de mettre en abyme ce jeu de dupes où l'apparence se confond avec la réalité, entraînant les spectateurs dans une sorte de vertige, donnant corps au fantasme et à l'irréel. Tout concourt à créer l'illusion, tout en la dénonçant.

La jubilation du spectateur, qui est à la fois victime et complice de ces leurres s'en trouve ainsi redoublée.
Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser votre avis pour le spectacle Sganarelle


Il n'y a pas de commentaires pour ce spectacle
Conditions générales de vente

Retrait des places
Vous devez retirer vos billets exclusivement au guichet de la salle de spectacle 20 à 30 minutes avant le début de la représentation :
En présentant votre mail de confirmation au guichet.
Nous vous remercions de préciser que vous avez reservé par Agenda Spectacles.

Placement en salle
Les places que vous réservez par Agenda Spectacles sont groupées et côtes à côtes.

Annulation du spectacle
Un billet de spectacle ne peut être ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après le paiement de la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle.
Si vous effectuez une commande de places supplémentaires, le théâtre vous placera au plus près de votre première réservation, dans la limite des places disponibles.

Invitation
Le site Agendaspectacles.fr délivre des invitations à ces membres aucune invitation ne sera ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle. 

Paiement sécurisé
Le système de paiement adopté par AGENDA SPECTACLES ET LA SOCIETE GENERALE utilise le protocole de sécurité SSL 3.0 pour organiser le cryptage des informations confidentielles (numéro de carte bancaire, date d'expiration) que vous nous communiquez. A aucun moment, le numéro de carte bancaire ne transite sur notre serveur courante.