Recherchez par :





Choisissez une date
2019-02-16 2019-02-16 La Fin d'un acteur est initialement publiée dans la revue russe Le Journal de Pétersbourg numéro 40, du 10 février 1886, signée A.Tchékhonté.

Aussi traduit en français sous le titre La Mort d'un acteur.

En se disputant avec l'imprésario Joukov pendant la représentation, l'acteur Chtiptsov a eu un malaise. Il rentre à son hôtel et s'alite.

Le lendemain, inquiet de ne pas le voir à la répétition, le comique Sigaïev vient le voir. Chtiptsov ne sait pas lui expliquer son mal, il lui dit juste qu'il veut rentrer chez lui. Sigaïev lui ouvre les yeux : il n'a plus de chez lui. Pour aider son ami, il lui achète de l'huile de ricin et un clou de girofle pour en faire passer le goût.

Le soir, c'est au tour du jeune premier Brama-Glinski de visiter le malade. Chtiptsov réitère son envie de retourner chez lui, à Viazma, pour y mourir. Ils se remémorent les bons moments, les cuites mémorables, sa force légendaire. Brama lui achète à crédit une bouteille de cognac.

Le lendemain matin, Joukov lui rend visite. Il vient surtout pour s'assurer que la dispute qu'il a eue avec Chtiptsov n'est pas la cause de sa maladie, puis il le quitte rapidement.

Enfin c'est au tour de Adabachev le tragédien et de Evlampi le coiffeur. Ils lui font boire encore de l'huile de ricin et insistent pour lui poser des ventouses.

Le lendemain, Sigaïev lui trouve une mine abominable. Chtiptsov commence à délirer, parle de Viazma, de sa vie sans femme ni enfants. Il meurt le soir même.
Théâtre du Nord Ouest
- Paris
Théâtre / Contemporain
Du 16-02-2019 au 16-02-2019
Jusqu'à - 43%
La Fin d'un acteur est publiée dans la revue russe Le Journal de Pétersbourg Aussi traduit en français sous le titre La Mort d'un acteur1
Durée : 60 minutes - Théâtre (90 places)

Auteur : Anton Tchekhov 
Artistes : Emilie Sandre

DESCRIPTION
La Fin d'un acteur est initialement publiée dans la revue russe Le Journal de Pétersbourg numéro 40, du 10 février 1886, signée A.Tchékhonté.

Aussi traduit en français sous le titre La Mort d'un acteur.

En se disputant avec l'imprésario Joukov pendant la représentation, l'acteur Chtiptsov a eu un malaise. Il rentre à son hôtel et s'alite.

Le lendemain, inquiet de ne pas le voir à la répétition, le comique Sigaïev vient le voir. Chtiptsov ne sait pas lui expliquer son mal, il lui dit juste qu'il veut rentrer chez lui. Sigaïev lui ouvre les yeux : il n'a plus de chez lui. Pour aider son ami, il lui achète de l'huile de ricin et un clou de girofle pour en faire passer le goût.

Le soir, c'est au tour du jeune premier Brama-Glinski de visiter le malade. Chtiptsov réitère son envie de retourner chez lui, à Viazma, pour y mourir. Ils se remémorent les bons moments, les cuites mémorables, sa force légendaire. Brama lui achète à crédit une bouteille de cognac.

Le lendemain matin, Joukov lui rend visite. Il vient surtout pour s'assurer que la dispute qu'il a eue avec Chtiptsov n'est pas la cause de sa maladie, puis il le quitte rapidement.

Enfin c'est au tour de Adabachev le tragédien et de Evlampi le coiffeur. Ils lui font boire encore de l'huile de ricin et insistent pour lui poser des ventouses.

Le lendemain, Sigaïev lui trouve une mine abominable. Chtiptsov commence à délirer, parle de Viazma, de sa vie sans femme ni enfants. Il meurt le soir même.
Calendrier





Cliquez d'abord sur une date




La Fin d'un acteur est initialement publiée dans la revue russe Le Journal de Pétersbourg numéro 40, du 10 février 1886, signée A.Tchékhonté.

Aussi traduit en français sous le titre La Mort d'un acteur.

En se disputant avec l'imprésario Joukov pendant la représentation, l'acteur Chtiptsov a eu un malaise. Il rentre à son hôtel et s'alite.

Le lendemain, inquiet de ne pas le voir à la répétition, le comique Sigaïev vient le voir. Chtiptsov ne sait pas lui expliquer son mal, il lui dit juste qu'il veut rentrer chez lui. Sigaïev lui ouvre les yeux : il n'a plus de chez lui. Pour aider son ami, il lui achète de l'huile de ricin et un clou de girofle pour en faire passer le goût.

Le soir, c'est au tour du jeune premier Brama-Glinski de visiter le malade. Chtiptsov réitère son envie de retourner chez lui, à Viazma, pour y mourir. Ils se remémorent les bons moments, les cuites mémorables, sa force légendaire. Brama lui achète à crédit une bouteille de cognac.

Le lendemain matin, Joukov lui rend visite. Il vient surtout pour s'assurer que la dispute qu'il a eue avec Chtiptsov n'est pas la cause de sa maladie, puis il le quitte rapidement.

Enfin c'est au tour de Adabachev le tragédien et de Evlampi le coiffeur. Ils lui font boire encore de l'huile de ricin et insistent pour lui poser des ventouses.

Le lendemain, Sigaïev lui trouve une mine abominable. Chtiptsov commence à délirer, parle de Viazma, de sa vie sans femme ni enfants. Il meurt le soir même.
Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser votre avis pour le spectacle La Fin d'un acteur


Il n'y a pas de commentaires pour ce spectacle
Conditions générales de vente

Retrait des places
Vous devez retirer vos billets exclusivement au guichet de la salle de spectacle 20 à 30 minutes avant le début de la représentation :
En présentant votre mail de confirmation au guichet.
Nous vous remercions de préciser que vous avez reservé par Agenda Spectacles.

Placement en salle
Les places que vous réservez par Agenda Spectacles sont groupées et côtes à côtes.

Annulation du spectacle
Un billet de spectacle ne peut être ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après le paiement de la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle.
Si vous effectuez une commande de places supplémentaires, le théâtre vous placera au plus près de votre première réservation, dans la limite des places disponibles.

Invitation
Le site Agendaspectacles.fr délivre des invitations à ces membres aucune invitation ne sera ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle. 

Paiement sécurisé
Le système de paiement adopté par AGENDA SPECTACLES ET LA SOCIETE GENERALE utilise le protocole de sécurité SSL 3.0 pour organiser le cryptage des informations confidentielles (numéro de carte bancaire, date d'expiration) que vous nous communiquez. A aucun moment, le numéro de carte bancaire ne transite sur notre serveur courante.