Recherchez par :





Choisissez une date
2018-10-25 2018-12-15 Spectacle chorégraphié sur une musique originale, elle trouve son influence chez ses maîtres spirituels, Jerzy Grotowski et Tadeusz Kantor et chez le dramaturge Stanislaw Ignacy Witkiewicz. 

Tout commence par Dementia Praecox 2.0, un tableau réunissant un artiste interné, une religieuse aliénée par sa dévotion, un poète raté, un amant éconduit...

Enfermements, dictats sociaux, suicide, érotisme, tout va vite et tout leur échappe, entraînant le spectateur dans une spirale infernale. 

Pièce centrale de la trilogie, Matka (qui veut dire La Mère en polonais) vient apporter un éclairage et plusieurs réponses à cette folie. Elle introduit des notions de pureté et de monstruosité, qui se frottent et s'entrechoquent au milieu de femmes-poupées démoniaques. 

Dernier volet de la trilogie, Requiem pour les artistes nous plonge dans le passé et le futur dont le vecteur le plus commun est certainement l'au-delà. Vivants et morts se retrouvent, chargés de lourdes valises, pour traverser ensemble ce qui ressemble à un purgatoire, conséquence de leur existence dissolue. 
Elizabeth Czerczuk explore ainsi les tréfonds de l'âme humaine, révélant l'impalpable en touchant le spectateur dans son vécu et son inconscient, ou tentant d'extraire de l'obscurité une forme de lumière. 
Création originale d'Elizabeth Czerczuk.
Théâtre Elizabeth Czerczuk
- Paris
Théâtre / Contemporain
Du 25-10-2018 au 15-12-2018
Jusqu'à - 44%
La trilogie Les Inassouvis d'Elizabeth Czerczuk est son manifeste où se confondent la vie et la mort, la haine et l'amour, au sein d'une famille d'individus déchirés par leur destin.
Durée : 180 minutes - Théâtre (200 places)

Artistes : Léa Bridarolli, Elizabeth Czerczuk, Deáky Szandra, Aurélie Gascuel, Valentina G. Salgado, Roland Girault, Yvan Gradis, Yann Lemo, Grzegorz Onyszkiewicz, Barbara Orzelowska, Chantal Pavese, Sarah Pierret, Jean Philippe Robertella, Zbigniew Rola, Elzbieta Rosa Desbois, Özge Pelin Tüfekçi, Elzbieta Swiatkowska, Roxy R. Theobald, Miguel Angel Torres Chavez, Julien Villacampa Boya Saura
Metteur en scène : Elizabeth Czerczuk

DESCRIPTION
Spectacle chorégraphié sur une musique originale, elle trouve son influence chez ses maîtres spirituels, Jerzy Grotowski et Tadeusz Kantor et chez le dramaturge Stanislaw Ignacy Witkiewicz. 

Tout commence par Dementia Praecox 2.0, un tableau réunissant un artiste interné, une religieuse aliénée par sa dévotion, un poète raté, un amant éconduit...

Enfermements, dictats sociaux, suicide, érotisme, tout va vite et tout leur échappe, entraînant le spectateur dans une spirale infernale. 

Pièce centrale de la trilogie, Matka (qui veut dire La Mère en polonais) vient apporter un éclairage et plusieurs réponses à cette folie. Elle introduit des notions de pureté et de monstruosité, qui se frottent et s'entrechoquent au milieu de femmes-poupées démoniaques. 

Dernier volet de la trilogie, Requiem pour les artistes nous plonge dans le passé et le futur dont le vecteur le plus commun est certainement l'au-delà. Vivants et morts se retrouvent, chargés de lourdes valises, pour traverser ensemble ce qui ressemble à un purgatoire, conséquence de leur existence dissolue. 
Elizabeth Czerczuk explore ainsi les tréfonds de l'âme humaine, révélant l'impalpable en touchant le spectateur dans son vécu et son inconscient, ou tentant d'extraire de l'obscurité une forme de lumière. 
Création originale d'Elizabeth Czerczuk.
Calendrier





Cliquez d'abord sur une date




Spectacle chorégraphié sur une musique originale, elle trouve son influence chez ses maîtres spirituels, Jerzy Grotowski et Tadeusz Kantor et chez le dramaturge Stanislaw Ignacy Witkiewicz. 

Tout commence par Dementia Praecox 2.0, un tableau réunissant un artiste interné, une religieuse aliénée par sa dévotion, un poète raté, un amant éconduit...

Enfermements, dictats sociaux, suicide, érotisme, tout va vite et tout leur échappe, entraînant le spectateur dans une spirale infernale. 

Pièce centrale de la trilogie, Matka (qui veut dire La Mère en polonais) vient apporter un éclairage et plusieurs réponses à cette folie. Elle introduit des notions de pureté et de monstruosité, qui se frottent et s'entrechoquent au milieu de femmes-poupées démoniaques. 

Dernier volet de la trilogie, Requiem pour les artistes nous plonge dans le passé et le futur dont le vecteur le plus commun est certainement l'au-delà. Vivants et morts se retrouvent, chargés de lourdes valises, pour traverser ensemble ce qui ressemble à un purgatoire, conséquence de leur existence dissolue. 
Elizabeth Czerczuk explore ainsi les tréfonds de l'âme humaine, révélant l'impalpable en touchant le spectateur dans son vécu et son inconscient, ou tentant d'extraire de l'obscurité une forme de lumière. 
Création originale d'Elizabeth Czerczuk.
Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser votre avis pour le spectacle Les Inassouvis


Il n'y a pas de commentaires pour ce spectacle
Conditions générales de vente

Retrait des places
Vous devez retirer vos billets exclusivement au guichet de la salle de spectacle 20 à 30 minutes avant le début de la représentation :
En présentant votre mail de confirmation au guichet.
Nous vous remercions de préciser que vous avez reservé par Agenda Spectacles.

Placement en salle
Les places que vous réservez par Agenda Spectacles sont groupées et côtes à côtes.

Annulation du spectacle
Un billet de spectacle ne peut être ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après le paiement de la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle.
Si vous effectuez une commande de places supplémentaires, le théâtre vous placera au plus près de votre première réservation, dans la limite des places disponibles.

Invitation
Le site Agendaspectacles.fr délivre des invitations à ces membres aucune invitation ne sera ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle. 

Paiement sécurisé
Le système de paiement adopté par AGENDA SPECTACLES ET LA SOCIETE GENERALE utilise le protocole de sécurité SSL 3.0 pour organiser le cryptage des informations confidentielles (numéro de carte bancaire, date d'expiration) que vous nous communiquez. A aucun moment, le numéro de carte bancaire ne transite sur notre serveur courante.