Recherchez par :





Choisissez une date
2018-10-24 2018-11-28
On le retrouve dans l'éminent plateau des Insolents aux côtés de Blanche Gardin et Pierre-Emmanuel Barré (sans oublier Dédo, Antoine Schoumsky et Bruno Hausler), avec qui il s'illustre encore en première partie ou plateaux partagés.Bref, Aymeric Lompret est présent, tiens c'était d'ailleurs le titre de son premier spectacle.

Le deuxième s'appelle "Tant pis" et il continue à sa conjuguer au présent.
Actuel, parfois féroce, faussement naïf, Aymeric promène son regard aiguisé et nonchalant sur la cruauté de monde qui nous entoure.

Et souvent, une vanne peut en cacher une autre : derrière les punchlines ciselées, c'est la vaste blague de nos vis modernes qu'il découvre.

Aymeric Lompret, c'est l'Auguste qui aurait mangé le clown blanc, c'est l'hôpital qui se fout de la charité, c'est celui qui remet des jantes quand on le taxe de déjanté.

C'est l'humoriste libéré de toutes les conventions, celui qui n'a pas la pêche ni l'envie d'y aller.

Et c'est cette incapacité feinte qui devient le moteur comique irrésistible d'un spectacle qui démontre
- s'il en était besoin - qu'on peut être drôle sur scène sans pour autant laisser le propos dans les loges.

Et si vous aimez les blagues anodines et les amuseurs complaisants, alors : Tant pis.
Théâtre des Deux Anes
- PARIS
Théâtre / One Man Show
Du 24-10-2018 au 28-11-2018
Jusqu'à - 28%
On l'a vu dans "On ne demande qu'à en rire" et effectivement, on a ri.
Durée : 70 minutes - Théâtre (294 places)

Artiste : Aymeric Lompret

DESCRIPTION

On le retrouve dans l'éminent plateau des Insolents aux côtés de Blanche Gardin et Pierre-Emmanuel Barré (sans oublier Dédo, Antoine Schoumsky et Bruno Hausler), avec qui il s'illustre encore en première partie ou plateaux partagés.Bref, Aymeric Lompret est présent, tiens c'était d'ailleurs le titre de son premier spectacle.

Le deuxième s'appelle "Tant pis" et il continue à sa conjuguer au présent.
Actuel, parfois féroce, faussement naïf, Aymeric promène son regard aiguisé et nonchalant sur la cruauté de monde qui nous entoure.

Et souvent, une vanne peut en cacher une autre : derrière les punchlines ciselées, c'est la vaste blague de nos vis modernes qu'il découvre.

Aymeric Lompret, c'est l'Auguste qui aurait mangé le clown blanc, c'est l'hôpital qui se fout de la charité, c'est celui qui remet des jantes quand on le taxe de déjanté.

C'est l'humoriste libéré de toutes les conventions, celui qui n'a pas la pêche ni l'envie d'y aller.

Et c'est cette incapacité feinte qui devient le moteur comique irrésistible d'un spectacle qui démontre
- s'il en était besoin - qu'on peut être drôle sur scène sans pour autant laisser le propos dans les loges.

Et si vous aimez les blagues anodines et les amuseurs complaisants, alors : Tant pis.
Calendrier





Cliquez d'abord sur une date





On le retrouve dans l'éminent plateau des Insolents aux côtés de Blanche Gardin et Pierre-Emmanuel Barré (sans oublier Dédo, Antoine Schoumsky et Bruno Hausler), avec qui il s'illustre encore en première partie ou plateaux partagés.Bref, Aymeric Lompret est présent, tiens c'était d'ailleurs le titre de son premier spectacle.

Le deuxième s'appelle "Tant pis" et il continue à sa conjuguer au présent.
Actuel, parfois féroce, faussement naïf, Aymeric promène son regard aiguisé et nonchalant sur la cruauté de monde qui nous entoure.

Et souvent, une vanne peut en cacher une autre : derrière les punchlines ciselées, c'est la vaste blague de nos vis modernes qu'il découvre.

Aymeric Lompret, c'est l'Auguste qui aurait mangé le clown blanc, c'est l'hôpital qui se fout de la charité, c'est celui qui remet des jantes quand on le taxe de déjanté.

C'est l'humoriste libéré de toutes les conventions, celui qui n'a pas la pêche ni l'envie d'y aller.

Et c'est cette incapacité feinte qui devient le moteur comique irrésistible d'un spectacle qui démontre
- s'il en était besoin - qu'on peut être drôle sur scène sans pour autant laisser le propos dans les loges.

Et si vous aimez les blagues anodines et les amuseurs complaisants, alors : Tant pis.
Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser votre avis pour le spectacle Aymeric Lompret dans Tant pis


Il n'y a pas de commentaires pour ce spectacle
Conditions générales de vente

Retrait des places
Vous devez retirer vos billets exclusivement au guichet de la salle de spectacle 20 à 30 minutes avant le début de la représentation :
En présentant votre mail de confirmation au guichet.
Nous vous remercions de préciser que vous avez reservé par Agenda Spectacles.

Placement en salle
Les places que vous réservez par Agenda Spectacles sont groupées et côtes à côtes.

Annulation du spectacle
Un billet de spectacle ne peut être ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après le paiement de la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle.
Si vous effectuez une commande de places supplémentaires, le théâtre vous placera au plus près de votre première réservation, dans la limite des places disponibles.

Invitation
Le site Agendaspectacles.fr délivre des invitations à ces membres aucune invitation ne sera ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle. 

Paiement sécurisé
Le système de paiement adopté par AGENDA SPECTACLES ET LA SOCIETE GENERALE utilise le protocole de sécurité SSL 3.0 pour organiser le cryptage des informations confidentielles (numéro de carte bancaire, date d'expiration) que vous nous communiquez. A aucun moment, le numéro de carte bancaire ne transite sur notre serveur courante.