Recherchez par :





Choisissez une date
2018-01-19 2018-02-17 Jean se souvient... 
Printemps 1978. Au volant de son taxi, il n'a que 25 ans alors, une gueule de voyou pour les hommes, une gueule d'amour pour les dames... il est autodidacte et s'instruit tout seul dans les dictionnaires. À l'arrière, il a chargé l'élégant Salomon Rubinstein, 84 ans, " Le Roi Salomon ", figure quasi biblique, qui après avoir fait fortune dans le prêt-à–porter, a décidé de prodiguer ses largesses à " ceux qui n'y croient plus ... ". 
Salomon scrute curieusement le visage de Jean, l'invite à prendre un café... et finit par l'embaucher dans son association " SOS bénévoles ".

Peu à peu, Jean découvre la solitude du vieux Salomon, et les secrets que cache sa colère volcanique : ses amours mal éteintes avec Cora Lamenaire, une ancienne chanteuse réaliste qu'il a connu avant-guerre. 
Dans la langue gouailleuse et malicieuse de Romain Gary (Ajar), c'est Jean, 25 ans plus tard, qui nous raconte l'histoire de cette rencontre miraculeuse... et nous entraîne sur les trottoirs d'un Paris populaire, dans un mélo tragi-comique, joyeux et nostalgique à la fois.
Théâtre du Petit Saint-Martin
- PARIS
Théâtre / Seul(e) en Scène
Du 19-01-2018 au 17-02-2018
Jusqu'à - 28%
La langue gouailleuse et malicieuse de Romain Gary(Ajar) nous ramène au Paris populaire, dans un mélo tragi-comique, joyeux et nostalgique à la fois...
Durée : 100 minutes - Théâtre (195 places)

D'après le roman de (Emile Ajar) Romain Gary . 
Scénographie : Jean HaasLumières : Arno Veyrat Son : Mehdi Ahoudig
Costumes : Charlotte Villermet.

Auteur : Romain Gary Artiste : Bruno Abraham-Kremer
Metteur en scène : Bruno Abraham-Kremer, Corine Juresco

DESCRIPTION
Jean se souvient... 
Printemps 1978. Au volant de son taxi, il n'a que 25 ans alors, une gueule de voyou pour les hommes, une gueule d'amour pour les dames... il est autodidacte et s'instruit tout seul dans les dictionnaires. À l'arrière, il a chargé l'élégant Salomon Rubinstein, 84 ans, " Le Roi Salomon ", figure quasi biblique, qui après avoir fait fortune dans le prêt-à–porter, a décidé de prodiguer ses largesses à " ceux qui n'y croient plus ... ". 
Salomon scrute curieusement le visage de Jean, l'invite à prendre un café... et finit par l'embaucher dans son association " SOS bénévoles ".

Peu à peu, Jean découvre la solitude du vieux Salomon, et les secrets que cache sa colère volcanique : ses amours mal éteintes avec Cora Lamenaire, une ancienne chanteuse réaliste qu'il a connu avant-guerre. 
Dans la langue gouailleuse et malicieuse de Romain Gary (Ajar), c'est Jean, 25 ans plus tard, qui nous raconte l'histoire de cette rencontre miraculeuse... et nous entraîne sur les trottoirs d'un Paris populaire, dans un mélo tragi-comique, joyeux et nostalgique à la fois.
Calendrier





Cliquez d'abord sur une date




Jean se souvient... 
Printemps 1978. Au volant de son taxi, il n'a que 25 ans alors, une gueule de voyou pour les hommes, une gueule d'amour pour les dames... il est autodidacte et s'instruit tout seul dans les dictionnaires. À l'arrière, il a chargé l'élégant Salomon Rubinstein, 84 ans, " Le Roi Salomon ", figure quasi biblique, qui après avoir fait fortune dans le prêt-à–porter, a décidé de prodiguer ses largesses à " ceux qui n'y croient plus ... ". 
Salomon scrute curieusement le visage de Jean, l'invite à prendre un café... et finit par l'embaucher dans son association " SOS bénévoles ".

Peu à peu, Jean découvre la solitude du vieux Salomon, et les secrets que cache sa colère volcanique : ses amours mal éteintes avec Cora Lamenaire, une ancienne chanteuse réaliste qu'il a connu avant-guerre. 
Dans la langue gouailleuse et malicieuse de Romain Gary (Ajar), c'est Jean, 25 ans plus tard, qui nous raconte l'histoire de cette rencontre miraculeuse... et nous entraîne sur les trottoirs d'un Paris populaire, dans un mélo tragi-comique, joyeux et nostalgique à la fois.
Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser votre avis pour le spectacle L'Angoisse du Roi Salomon


Il n'y a pas de commentaires pour ce spectacle
Conditions générales de vente

Retrait des places
Vous devez retirer vos billets exclusivement au guichet de la salle de spectacle 20 à 30 minutes avant le début de la représentation :
En présentant votre mail de confirmation au guichet.
Nous vous remercions de préciser que vous avez reservé par Agenda Spectacles.

Placement en salle
Les places que vous réservez par Agenda Spectacles sont groupées et côtes à côtes.

Annulation du spectacle
Un billet de spectacle ne peut être ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après le paiement de la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle.
Si vous effectuez une commande de places supplémentaires, le théâtre vous placera au plus près de votre première réservation, dans la limite des places disponibles.

Invitation
Le site Agendaspectacles.fr délivre des invitations à ces membres aucune invitation ne sera ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle. 

Paiement sécurisé
Le système de paiement adopté par AGENDA SPECTACLES ET LA SOCIETE GENERALE utilise le protocole de sécurité SSL 3.0 pour organiser le cryptage des informations confidentielles (numéro de carte bancaire, date d'expiration) que vous nous communiquez. A aucun moment, le numéro de carte bancaire ne transite sur notre serveur courante.