Recherchez par :





Choisissez une date
2017-09-27 2017-11-01 MacBeth Pro. (ou Shakespeare désenchanté) revisite le classique de Shakespeare pour le transposer au monde de l'entreprise.

La pièce invite à suivre le parcours d'un Macbeth devenu cadre supérieur pour l'occasion.
Son initiation sera sa déchéance.Dans une entreprise sur le déclin, une fusion avec un groupe associé menace les employés d'un éventuel chômage technique et les contraint à une concurrence interne. Là-dessus, le PDG pistonne un fils sans expérience à la direction.

Toutes les conditions d'un embrasement sont réunies. L'épouse de MacBeth soufflera sur les braises d'aspirations sinistrées.

Le couple plonge dans le crime avec zèle et une certaine grâce. Manigances, éclats et échecs s'enchaînent tandis que le petit personnel s'évertue à sauvegarder le peu d'allure qu'il reste aux lieux entachés.

Plus qu'actualiser Shakespeare, la pièce interroge l'archaïsme des valeurs de l'entreprise, univers fondamental de notre modernité, auto-proclamée (peut-être hâtivement) rationnelle et progressive, désenchantée en somme.

Souvent présentée lisse, froide ou lointaine, l'entreprise s'avère en réalité ancrée dans nos vies, rêche et brûlante. On l'appelle parfois " société " ; ce n'est pas anodin.

Ce microcosme de vie reflète et influence le macrocosme dans lequel il s'instaure ; y compris les angoisses refoulées d'une humanité qui doute. L'écriture ressuscite, refond et confronte les personnages shakespeariens à ce que l'entreprise révèle de plus vivant, organique, cruel... de plus humain enfin.
Théâtre Darius Milhaud
- PARIS
Théâtre / Contemporain
Du 27-09-2017 au 01-11-2017
Jusqu'à - 44%
Chaque entreprise est un royaume. Et si vous deveniez PDG ?
Durée : 90 minutes - Théâtre (65 places) - Salle climatisée

Auteur : Jóan Tauveron 
Artistes : Julien Delanoë, Adrien Jouffroy, Catherine Kamaroudis, Damiel Lisse, Anaïs Mouton, Ferdinand Pierrot, Roxane Voyer, Jonathan Bruzat ou Richard Le Gall
Metteur en scène : Jóan Tauveron

DESCRIPTION
MacBeth Pro. (ou Shakespeare désenchanté) revisite le classique de Shakespeare pour le transposer au monde de l'entreprise.

La pièce invite à suivre le parcours d'un Macbeth devenu cadre supérieur pour l'occasion.
Son initiation sera sa déchéance.Dans une entreprise sur le déclin, une fusion avec un groupe associé menace les employés d'un éventuel chômage technique et les contraint à une concurrence interne. Là-dessus, le PDG pistonne un fils sans expérience à la direction.

Toutes les conditions d'un embrasement sont réunies. L'épouse de MacBeth soufflera sur les braises d'aspirations sinistrées.

Le couple plonge dans le crime avec zèle et une certaine grâce. Manigances, éclats et échecs s'enchaînent tandis que le petit personnel s'évertue à sauvegarder le peu d'allure qu'il reste aux lieux entachés.

Plus qu'actualiser Shakespeare, la pièce interroge l'archaïsme des valeurs de l'entreprise, univers fondamental de notre modernité, auto-proclamée (peut-être hâtivement) rationnelle et progressive, désenchantée en somme.

Souvent présentée lisse, froide ou lointaine, l'entreprise s'avère en réalité ancrée dans nos vies, rêche et brûlante. On l'appelle parfois " société " ; ce n'est pas anodin.

Ce microcosme de vie reflète et influence le macrocosme dans lequel il s'instaure ; y compris les angoisses refoulées d'une humanité qui doute. L'écriture ressuscite, refond et confronte les personnages shakespeariens à ce que l'entreprise révèle de plus vivant, organique, cruel... de plus humain enfin.
Calendrier





Cliquez d'abord sur une date




MacBeth Pro. (ou Shakespeare désenchanté) revisite le classique de Shakespeare pour le transposer au monde de l'entreprise.

La pièce invite à suivre le parcours d'un Macbeth devenu cadre supérieur pour l'occasion.
Son initiation sera sa déchéance.Dans une entreprise sur le déclin, une fusion avec un groupe associé menace les employés d'un éventuel chômage technique et les contraint à une concurrence interne. Là-dessus, le PDG pistonne un fils sans expérience à la direction.

Toutes les conditions d'un embrasement sont réunies. L'épouse de MacBeth soufflera sur les braises d'aspirations sinistrées.

Le couple plonge dans le crime avec zèle et une certaine grâce. Manigances, éclats et échecs s'enchaînent tandis que le petit personnel s'évertue à sauvegarder le peu d'allure qu'il reste aux lieux entachés.

Plus qu'actualiser Shakespeare, la pièce interroge l'archaïsme des valeurs de l'entreprise, univers fondamental de notre modernité, auto-proclamée (peut-être hâtivement) rationnelle et progressive, désenchantée en somme.

Souvent présentée lisse, froide ou lointaine, l'entreprise s'avère en réalité ancrée dans nos vies, rêche et brûlante. On l'appelle parfois " société " ; ce n'est pas anodin.

Ce microcosme de vie reflète et influence le macrocosme dans lequel il s'instaure ; y compris les angoisses refoulées d'une humanité qui doute. L'écriture ressuscite, refond et confronte les personnages shakespeariens à ce que l'entreprise révèle de plus vivant, organique, cruel... de plus humain enfin.
Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser votre avis pour le spectacle Macbeth Pro.


Il n'y a pas de commentaires pour ce spectacle
Conditions générales de vente

Retrait des places
Vous devez retirer vos billets exclusivement au guichet de la salle de spectacle 20 à 30 minutes avant le début de la représentation :
En présentant votre mail de confirmation au guichet.
Nous vous remercions de préciser que vous avez reservé par Agenda Spectacles.

Placement en salle
Les places que vous réservez par Agenda Spectacles sont groupées et côtes à côtes.

Annulation du spectacle
Un billet de spectacle ne peut être ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après le paiement de la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle.
Si vous effectuez une commande de places supplémentaires, le théâtre vous placera au plus près de votre première réservation, dans la limite des places disponibles.

Invitation
Le site Agendaspectacles.fr délivre des invitations à ces membres aucune invitation ne sera ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle. 

Paiement sécurisé
Le système de paiement adopté par AGENDA SPECTACLES ET LA SOCIETE GENERALE utilise le protocole de sécurité SSL 3.0 pour organiser le cryptage des informations confidentielles (numéro de carte bancaire, date d'expiration) que vous nous communiquez. A aucun moment, le numéro de carte bancaire ne transite sur notre serveur courante.