Recherchez par :





Choisissez une date
2017-09-25 2017-10-09 Que cherche-t-on quand on pianote sur son ordinateur le soir dans sa solitude ?
Une simple rencontre ?
Peut-être une amitié nouvelle ?
Peut-être davantage ?
Il est des histoires d'amour qui ont commencé ainsi.

Le risque est parfois de se prendre au jeu, de tôt se découvrir pour vite savoir qui est l'autre.
Mais le sait-on jamais ?

Le prédateur est là aussi qui guette sa proie. Cet écran qui nous attire infailliblement n'est-il pas – au moins une terrible fois - le masque derrière lequel se cache le "mystère". 

Florence Leroy Gaussen est seule en scène, Marie face au web, nous révélant une fois de plus toutes les facettes de son talent.
Théâtre Darius Milhaud
- PARIS
Théâtre / Seul(e) en Scène
Du 25-09-2017 au 09-10-2017
Jusqu'à - 44%
Sur le web, les histoires d'amour commencent parfois. Mais sur le web, le prédateur est là aussi qui guette sa proie...
Durée : 60 minutes - Théâtre (60 places) - Salle climatisée

Auteur : Michel Dupré 
Artiste : Florence Leroy Gaussen
Metteur en scène : Constant Vandercam

DESCRIPTION
Que cherche-t-on quand on pianote sur son ordinateur le soir dans sa solitude ?
Une simple rencontre ?
Peut-être une amitié nouvelle ?
Peut-être davantage ?
Il est des histoires d'amour qui ont commencé ainsi.

Le risque est parfois de se prendre au jeu, de tôt se découvrir pour vite savoir qui est l'autre.
Mais le sait-on jamais ?

Le prédateur est là aussi qui guette sa proie. Cet écran qui nous attire infailliblement n'est-il pas – au moins une terrible fois - le masque derrière lequel se cache le "mystère". 

Florence Leroy Gaussen est seule en scène, Marie face au web, nous révélant une fois de plus toutes les facettes de son talent.
Calendrier





Cliquez d'abord sur une date




Que cherche-t-on quand on pianote sur son ordinateur le soir dans sa solitude ?
Une simple rencontre ?
Peut-être une amitié nouvelle ?
Peut-être davantage ?
Il est des histoires d'amour qui ont commencé ainsi.

Le risque est parfois de se prendre au jeu, de tôt se découvrir pour vite savoir qui est l'autre.
Mais le sait-on jamais ?

Le prédateur est là aussi qui guette sa proie. Cet écran qui nous attire infailliblement n'est-il pas – au moins une terrible fois - le masque derrière lequel se cache le "mystère". 

Florence Leroy Gaussen est seule en scène, Marie face au web, nous révélant une fois de plus toutes les facettes de son talent.
Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser votre avis pour le spectacle Marie on the Web


Il n'y a pas de commentaires pour ce spectacle
Conditions générales de vente

Retrait des places
Vous devez retirer vos billets exclusivement au guichet de la salle de spectacle 20 à 30 minutes avant le début de la représentation :
En présentant votre mail de confirmation au guichet.
Nous vous remercions de préciser que vous avez reservé par Agenda Spectacles.

Placement en salle
Les places que vous réservez par Agenda Spectacles sont groupées et côtes à côtes.

Annulation du spectacle
Un billet de spectacle ne peut être ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après le paiement de la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle.
Si vous effectuez une commande de places supplémentaires, le théâtre vous placera au plus près de votre première réservation, dans la limite des places disponibles.

Invitation
Le site Agendaspectacles.fr délivre des invitations à ces membres aucune invitation ne sera ni repris, ni échangé, ni revendu (loi du 27 juin 1919) : aucune demande d'échange, d'annulation ou de remboursement ne sera recevable après la réservation, sauf en cas d'annulation du spectacle. 

Paiement sécurisé
Le système de paiement adopté par AGENDA SPECTACLES ET LA SOCIETE GENERALE utilise le protocole de sécurité SSL 3.0 pour organiser le cryptage des informations confidentielles (numéro de carte bancaire, date d'expiration) que vous nous communiquez. A aucun moment, le numéro de carte bancaire ne transite sur notre serveur courante.